Nous avons tous un critique intérieur, plus ou moins présent et critique !

Cette voie dans notre tête qui nous dit : « tu n’es pas assez ! pas assez bien, mince, intelligent. Ce n’est pas normal de sentir ce que tu ressens »

Souvent, nous idéalisons le fait d’être humain, nous pensons que les choses devraient être parfaites. Or la vie est imparfaitement parfaite, tout comme nous !

Le critique intérieur est l’un des plus grands obstacles au bien-être et à la joie.

 

Notre critique intérieur nous persécute, il nous parle souvent très mal. On ne dirait pas ces choses-là même à nos ennemies !

Ce critique se manifeste via des pensées négatives et a un impact sur notre physique, nos émotions, notre énergie. Nous nous sentons las, fatigué, démotivé, découragé, sans valeur, ou honteux.

Nous laissons ce critique faire car nous sommes d’accord avec lui.

Même si certaines choses sont vraies, ce n’est pas une raison pour laisser notre esprit critique nous taper encore et encore.

Nous pensons que c’est normal de se juger ainsi, de se faire mal. Or, c’est faux, ce n’est pas en nous critiquant en étant dur avec nous même que nous pourrons progresser, bien au contraire !

Grace à la méditation, nous pouvons nous entrainer à voir cet esprit critique et apprendre à l’ignorer.

Comment s’affranchir de notre critique intérieur ?

 

La première étape est de noter nos jugements sur nous-même.

Je vous propose de faire un exercice. Je vous invite à lister les 10 jugements que vous avez le plus souvent sur vous-même.

Ensuite, je peux par exemple me demander pour chaque critique :

Est-ce que cette critique est vraie ? réaliste ?

Ensuite lorsqu’une critique revient à notre esprit, je peux me dire :

  • « Non pas maintenant, je n’ai pas besoin de tes critiques »
  • En nous offrant à nous-même de la tendresse
  • Explorer la sensation physique et l’émotion dernière cette critique
  • En notant avec humour notre tendance à la critique

Pour d’autres personnes, leurs pensées ont tendance à aller vers une survalorisation, vers de l’arrogance plutôt que le doute.

C’est intéressant de noter la tendance de notre esprit.

J’espère que ces quelques conseils vous permettront de démasquer votre critique intérieur et de vous épanouir. N’hésitez pas à me laisser un commentaire sur ce sujet, je me ferais un plaisir de vous répondre. Vous pouvez également partager cet article sur les réseaux sociaux si vous le souhaitez.

Sandrine Tolegano Jourdren

Author Sandrine Tolegano Jourdren

More posts by Sandrine Tolegano Jourdren

Leave a Reply