l’image des paraboles, ou des contes, notre « destin » nous appelle. J’ai parfois refusé de l’entendre, contrainte consciemment ou non par mes croyances, mon éducation, mes peurs. Il cria encore plus fort jusqu’au jour où je l’ai entendu.

Mon destin, quel destin ?

Lorsque je parle de destin, je ne pense pas à la fatalité, à une puissance supérieure qui pourrait régler les événements de la vie humaine de manière pré-définie.  Je crois que notre destin est d’être, de découvrir qui on est vraiment. Etre soi-même est un processus en constante évolution. Ainsi,  Je ne suis « jamais tout à fait la même et jamais tout à fait une autre » comme le dirait notre cher Paul Verlaine.

Fable indienne sur les aveugles et l’éléphant

J’aime beaucoup une fable indienne qui parle de 6 aveugles et d’un éléphant. Chacun touche une partie d’un éléphant. Le premier s’approche de l’éléphant, et glisse contre son flanc vaste et robuste. Il s’exclame alors : « un éléphant est comme un mur ! ». Le deuxième, tâte une défense, et s’écrie « selon moi, cet éléphant ressemble à une lance ! ». Le troisième se dirige vers l’animal, prend la trompe dans ses mains et dit ainsi : « Non, l’éléphant est comme un serpent ». Le quatrième tend une main, palpe le genou et est convaincu qu’un éléphant ressemble à un arbre. Le cinquième s’étant saisi par hasard de l’oreille, dit alors : «Non, vous avez tous tort, cet éléphant est semblable à un éventail ! ». Le sixième cherche à tâtons l’animal, s’empare de la queue qui balaie l’air, puis dit «Je vois, dit-il, l’éléphant est comme une corde ! »

Chacun de ces aveugles dit sa vérité, et les autres n’ont ni tort, ni raison. En effet, chacun apporte ainsi sa perception, sa touche personnelle qui enrichit la réflexion globale.

Nous sommes chacun de nous une pièce maîtresse du puzzle de la vie.

En effet, nos intelligences multiples, notre sensibilité différente, nos modes de fonctionnements sont uniques et font notre force.  Chacun d’entren ous sommes les pièce maîtresse du puzzle de la vie. Nous sommes tous si formidablement uniques et déjà parfaits tels que nous sommes. Par conséquent,  cette différence, cette diversité, cette richesse, cultivons là.

Pour cela, arrêtons-nous, revenons à notre intériorité, connectons-nous à nous-même, prenons du recul avec la mindfulness ou la méditation de pleine conscience.

Et qui sait ? en prenant du recul, nous verrons peut-être un jour l’éléphant ?

En tant que Coach certifiée et Instructrice de Mindfulness qualifiée, j’accompagne des personnes en quête de sens, et de transformation à se connecter à eux-mêmes, à s’affirmer et se réaliser. Le coaching individuel et les ateliers collectifs peuvent vous permettre de trouver en vous les ressources et les réponses à vos réflexions.

Sandrine Tolegano Jourdren

Author Sandrine Tolegano Jourdren

More posts by Sandrine Tolegano Jourdren

Leave a Reply